All over the world

En plus d’avoir reçu la médaille d’argent des Jeux floraux, Etre et avoir été a été distinguée par des radios francophones partout dans le monde. Voici les commentaires recueillis : ———————————————————————— CBOF – Radio Canada Ottawa – Ottawa [Canada] Un rythme a la Stevie Wonder, parfait pour la periode estivale… ———————————————————————— CKIA 88.3 FM –

All over the world Lire la suite »

Paître et avoir pété: II. Méthane et rumination

Je reviens sur ma chanson Etre et avoir été, et sur son passage controversé : …on peut paître et avoir pété comme l’agneau dans la bruyère la vache qui ayant brouté mâche en relâchant son derrière… Cette histoire de pets de vaches est beaucoup plus sérieuse qu’elle n’en a l’air. Car de quoi est fait

Paître et avoir pété: II. Méthane et rumination Lire la suite »

J’ai 28 ans

J’ai vingt-huit ans. Il y a vingt-six ans que j’ai vingt-huit ans. C’est l’âge auquel je me suis arrêté de vieillir. Je ne suis d’ailleurs pas le seul dans ce cas. Frank Sinatra, en 1964, disait la même chose : “ My body may be fifty, but I’ll always be twenty eight ”. C’était au

J’ai 28 ans Lire la suite »

Je n’ai pas un caractère à m’faire du trac, ha!

En général, je n’ai pas le trac. C’est embêtant. A un élève qui lui disait ça, Jouvet répondit : “ne vous en faites pas, ça vient avec le talent”… Et puis un jour, je me souviens que c’est à l’Européen, voici ce qui se passe: Les musiciens sont en place, ils jouent les premières mesures

Je n’ai pas un caractère à m’faire du trac, ha! Lire la suite »

Statues

Statues, de Michel Serres, reste un des très grands chocs que j’ai éprouvés dans ma vie de lecteur. Si vous n’avez pas lu ce livre, je vous le conseille absolument. C’est un essai vertigineux sur la mort, la terre, la pierre et le verbe, l’avènement de l’art, de l’histoire, de l’esprit, autour de la quadruple

Statues Lire la suite »

Paître et avoir pété: I. Les Jeux floraux

Voici trois ou quatre ans, ma chanson “Etre et Avoir été” fut couronnée par l’Académie des Jeux Floraux dans la catégorie de la plus belle chanson poétique. Je fus invité à faire le déplacement à Toulouse pour recevoir cette éminente distinction, et interpréter l’oeuvre lauréate devant un parterre de notabilités. Quelques jours avant la cérémonie,

Paître et avoir pété: I. Les Jeux floraux Lire la suite »