Poème tapi

Pour l’enfant amoureux de cartes et d’estampes, L’univers est égal à son vaste appétit. Ah ! que le monde est grand à la clarté des lampes ! Souvent, au détour d’un paysage ou d’une conversation, des vers surgissent de ma mémoire et viennent percuter le présent. Hier c’était au rayon luminaires d’un magasin de décoration. Le Voyage …

Poème tapi Lire la suite »

Conseil mycologique

En ces temps d’automne, de promenades en forêt et de cueillettes de champignons, je suis heureux de partager avec les mycologues amateurs ce conseil pratique d’Alain Sourigues : « Contrairement à une idée reçue, on peut parfaitement recongeler les champignons vénéneux. » (Alain Sourigues est le créateur, avec Jean Mouchès, d’un inénarrable Atelier de Réparation de Chansons, …

Conseil mycologique Lire la suite »

Trou de serrure

© E B David Il m’apparaît de plus en plus nettement que je ne comprends pas grand chose à la marche du monde. Je ne la vois qu’à travers le trou d’une serrure : celle de ma sensibilité et de mon intelligence. Tant que j’étais concentré sur ce que j’apercevais, je me croyais capable de …

Trou de serrure Lire la suite »

Les Essais au théâtre

Je ne crois pas qu’on puisse passer une heure plus intelligente et plus réjouissante qu’en allant au Poche-Montparnasse écouter l’adaptation théâtrale des Essais de Montaigne qu’Hervé Briaux a réalisée. J’ai jubilé du début à la fin. Il est vrai que je me sens en parfaite affinité avec Montaigne sur presque tous les sujets (à l’exception …

Les Essais au théâtre Lire la suite »

Les chaises du Palais Royal

Il y a longtemps que je n’avais pas traversé les jardins du Palais Royal. On y trouve désormais des chaises porteuses de citations littéraires découpées au laser dans l’acier de leurs dossiers. J’ai bien vu qu’elles incitaient le promeneur à commettre une action insolite : lire la phrase d’un grand poète (Baudelaire, Rimbaud) et puis …

Les chaises du Palais Royal Lire la suite »

Du Chambertin pour les fauchés

Nous en étions au dessert d’un repas délicieux. Le restaurant commençait à se vider. Par couples, seuls, ou par petits groupes, les convives se levaient de table, et se dirigeaient vers le vestiaire. Un employé impeccable les aidait à passer un grand manteau de nuit sur leurs épaules, les remerciait de leur visite, puis leur …

Du Chambertin pour les fauchés Lire la suite »

Art d’Etat

L’art d’Etat aime les grands formats : les monuments, les palais, les perspectives, les grands orchestres, les défilés, les chœurs, les fresques, les sagas, les vues d’ensemble. Je préfère quant à moi le détail, l’incident, le suggéré, le furtif, le pas de côté, la note bleue, la dissonance, les interstices par où la pensée passe, …

Art d’Etat Lire la suite »

Pyrénées bleues

Les Pyrénées n’en finissaient pas de bleuir. Puis la nuit a monté doucement vers les sommets, les dernières lueurs des pics se sont éteintes peu à peu, et, pareilles à un chant qui s’éloigne, se sont recouvertes lentement de silence.

Étalon-âge

Il m’est régulièrement arrivé au cours de ma vie d’étalonner mon âge par rapport à mes proches et de penser à vingt ans « tiens quand mon grand-père avait l’âge que j’ai il était à la guerre » (celle de 14), ou à trente ans « tiens, ma mère à trente ans avait déjà ses …

Étalon-âge Lire la suite »