des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

Balou est mort. Hier après-midi. C’était le plus gentil des chiens. On l’a retrouvé dans un fossé près de la maison. Les voitures inconnues qui entrent dans la propriété, Izarra et lui avaient parfois tendance à les poursuivre. Je suppose que l’une d’elles l’a heurté en repartant.

Une tristesse plus dense qu’un épais brouillard s’est abattue sur la maison. Il n’avait pas encore cinq ans, mais il a vécu la plus belle vie dont un chien puisse rêver : libre, en pleine nature, bien nourri, choyé par ses maîtres. Nous l’avons enterré le soir même, dans un des champs où il aimait courir. Un drap rose a servi de linceul. C’est Augustin qui l’a porté en terre.

4 réponses à Mort de Balou

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives