des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

J’aime lire les commentaires des journaux en ligne. On repère vite les habitués, les contributeurs assidus, ceux qui réagissent dès qu’une information paraît, et dont il semble que ce soit le loisir, le plaisir et le caractère de passer des heures sur ces forums à donner leur avis.

A une dame, l’autre jour, qui se répandait en longues jérémiades sur à peu près tous les sujets possibles, un autre commentateur, fatigué de la lire et de lui voir occuper tant d’espace, écrivit : « Et si vous arrêtiez de ronchonner ? Demandez-vous plutôt : – Qu’est-ce que je ferais s’il n’y avait pas de problèmes dans le monde, et faites-le ! »

Le conseil était judicieux. Ceux qui se sentent concernés par les affaires publiques et la marche boiteuse des gouvernements ne devraient pas permettre que cela obscurcisse leur horizon au point de perdre de vue les choses de la vie quotidienne, et les actes concrets qu’il ne tient qu’à eux d’accomplir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Archives