des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

La vieille dame fête ses 101 ans. On lui apporte un gâteau avec trois bougies qui forment les trois chiffres de ce nombre respectable. Elle les souffle aisément, et comme chacun s’en émerveille : – Mes chéris, dit-elle à son entourage, n’oubliez pas que j’ai un certain entraînement…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Archives