des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

Eh bien, je ne pensais pas lui faire autant plaisir ! Hier, je suis allé voir Maman, comme annoncé. J’avais apporté avec moi une copie de l’article paru sur mon blog (expurgé, pour ne pas la perturber, de la phrase sur son état physique et mental). Elle l’a lu à voix haute, une fois, deux fois, dix fois.

Elle ne se lassait pas de cette brève évocation de sa vie. Elle était fière. — Eh bien, j’ai fait pas mal de choses, finalement. Et cette photo, elle est bien. C’est moi ? Ah, tu vois, j’étais mignonne ! D’ailleurs, est-ce qu’elle est si ancienne que ça ?…

Quand j’ai voulu lui reprendre le papier pour lui faire lire autre chose, elle m’a dit : — d’accord, mais surtout ne le perds pas ; le mieux, c’est de le mettre au coffre.

2 réponses à Un précieux papier

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Archives