des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

C’est un vieux monsieur distingué, courtois, très élégant, qui a, jusqu’à une période récente, mené une vie de séducteur, hédoniste et mondaine. Malheureusement il perd désormais la tête, et aussi l’équilibre, de temps en temps. C’est ainsi qu’après une mauvaise chute sur un trottoir parisien il s’est retrouvé à l’hôpital avec le nez cassé et des points de suture sur le front.

À son fils qui lui téléphone le lendemain pour prendre des nouvelles, il dit : — Et pourquoi ça n’irait pas ? Tout va bien. Je suis bien installé, l’hôtel est charmant, la chambre est très propre, et le directeur est venu me voir, accompagné de tout son staff, pour m’annoncer qu’il organiserait demain une réception en mon honneur. — Papa… tu es sûr ? — Tout-à-fait. C’est la tradition de l’établissement, m’a-t-il dit, quand l’un des clients a fait une chute à ski. Et puis c’est plein de jolies filles très gentilles ici, toutes vêtues de blanc, surtout des petites noires. Non, mon fils, rassure-toi, je ne vais pas m’ennuyer.

On demeure jusqu’au bout tel que l’on a été. Soyez triste et craintif, votre fin sera dure. Soyez léger, vous resterez léger.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Archives