des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

François Morel avait accordé cet été, sur un fond d’hortensias blancs, un entretien à Thierry Cadet, de HorScene, videaste officiel de Chansons et Mots d’Amou et co-fondateur du prix Georges Moustaki.

Il y dit son plaisir de « venir chanter dans un festival qui aime à la fois la littérature et la chanson, et le fait d’une façon à la fois exigeante et joyeuse ». C’était sincère : il est resté pendant trois jours.

Le plaisir était réciproque : fréquenter des personnages talentueux, drôles, intelligents, simples, et bienveillants tels que lui est une joie, et la plus belle gratification que les organisateurs d’un festival puissent recevoir.

 

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au blog

Archives