des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

Il y a des gens qui tranchent et disent : j’ai raison. Je préfère ceux qui disent : voici mon point de vue. Tant de choses déterminent ce que nous pensons : nos origines, notre histoire, notre milieu, notre enfance, notre éducation, notre position sociale, notre tempérament… Tout cela forge la vision que nous pouvons avoir des événements, et notre façon d’y réagir, si bien que quand nous croyons affirmer la vérité, nous ne faisons le plus souvent qu’exprimer une opinion particulière, relative, partiale, conditionnée.

Nous n’en prenons conscience que lorsque la différence de point de vue est manifeste : lorsqu’on a affaire à un étranger, par exemple, ou à quelqu’un dont l’expérience de la vie est très différente, par l’âge, la fortune, la santé. Mais le reste du temps, pour l’essentiel, nous l’ignorons. Confrontés à des gens qui ne pensent pas comme nous, nous avons tendance à nous dire : les cons.

© Najac

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au blog

Archives