« loin du monde et du bruit, goûter l'ombre et le frais »

Ai-je déjà parlé d’Olaf, le chien qu’Augustin a adopté à la suite de la mort de Balou ? C’est un malinois de quatre ans qui, à ce que l’on en sait, est né à Marseille, serait issu d’une lignée élevée en Turquie, et a eu pour premiers maîtres un couple en proie à des violences conjugales. Olaf étant intervenu un jour pour défendre sa maîtresse, l’homme s’en est débarrassé le lendemain. On ignore comment il est arrivé dans une famille de Dax, avec qui il vivait en appartement. Mais sa présence s’étant avérée trop encombrante, ces gens ont dû passer une annonce pour s’en séparer. C’est Augustin qui a répondu.

Olaf s’est très bien habitué à Amou (mais quel chien n’y serait pas heureux ?) Avec ses trente-trois kilos, c’est un excellent chien de garde, quoiqu’il fasse preuve d’un zèle parfois excessif à l’égard des deux roues. Il adore courir, sauter, nager. Depuis quelque temps, il s’est improvisé chasseur de taupes. Il arpente la pelouse la truffe dans l’herbe, marque l’arrêt, creuse furieusement avec ses pattes, fait deux ou trois bonds sur place, replonge le museau dans la terre, renifle, éternue, et reprend son manège un peu plus loin, sempiternellement bredouille, mais pas découragé pour autant.

Avec les taupes d’un côté et lui de l’autre, notre gazon commence à ressembler à Verdun.

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bertrand de Foucauld

😂

Prochains spectacles
VSRP: No data available
Archives