des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

L’esplanade des mosquées est sans doute le plus bel endroit de Jérusalem. Elle est vaste, paisible, plantée d’arbres et de fontaines, et l’on y jouit d’une vue magnifique sur les collines alentour.

C’est, après La Mecque et Medine, le troisième lieu saint de l’Islam. Vers l’an 620 en effet, Mahomet fit, sur un cheval merveilleux, un voyage nocturne qui le conduisit de La Mecque à Jérusalem. Là, il rencontra Abraham, Moïse et Jésus. Puis il monta aux cieux. Le rocher sur lequel son pied était posé avant qu’il ne décolle pour le paradis devint sacré.

Quelques décennies plus tard, Jérusalem étant passée sous leur domination, les Arabes érigèrent sur ce lieu le premier grand monument de l’Islam : le Dôme du Rocher.

Mettre son pied quelque part, quand on s’appelle Mahomet, n’est pas sans conséquence : ce même rocher était celui sur lequel s’était élevé le Temple des Juifs avant sa destruction par les Romains, mais aussi celui où avait eu lieu le sacrifice d’Abraham, et même celui à partir duquel, si l’on en croit certains, Dieu lui-même aurait créé le monde.

Il s’en est donc suivi un certain nombre de complications.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au blog

Archives