« loin du monde et du bruit, goûter l'ombre et le frais »

Les chansons s’écoutant désormais sous forme de videos davantage que sous celle de simples fichiers “son”, j’ai commencé à mettre mon répertoire dans ce format. Pour débuter, j’offre La femme à la lettre.

Cette chanson se réfère à mes années hollandaises. Elle est construite comme un fondu enchaîné de tableaux célèbres. Je n’ai pas voulu me lancer dans une illustration exhaustive, je m’en suis tenu à quatre toiles magistrales :  La femme à la  lettre (dite aussi la jeune fille en bleu) de Vermeer, une marine de Salomon van Ruysdael, une nature morte de Peter Claesz, et l’autoportrait de Rembrandt en Saint Paul, pour finir.

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Wim van Bree

Un tres beau souvenir, Jean-Pierre!

Prochains spectacles
VSRP: No data available
Archives