des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

​Nous fêtons aujourd’hui les quatre-vingt cinq ans de mon beau-père. C’est un homme rude et bon. Il m’est difficile d’imaginer une personne avec un caractère plus différent du mien : il est inquiet, passionné, véhément, ombrageux, intraitable. Mais nos discussions, qui sont parfois houleuses, n’ont jamais occulté la vraie tendresse que j’ai pour lui, et qui est je crois réciproque. J’aime sa culture, sa façon de s’engager, d’affirmer ses valeurs, de prendre la vie au sérieux. Lui, face à ma légèreté, se demande si c’est un péché ou une grâce. Et de temps en temps, Dieu soit loué, nous rigolons bien.

2 réponses à Jacques Plas

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au blog

Archives