« loin du monde et du bruit, goûter l'ombre et le frais »

C’est bien triste, mais pour la deuxième année consécutive cette [*****] de Covid nous contraint à renoncer à organiser notre festival Chansons & Mots d’Amou.

On trouvera ci-dessous le texte du communiqué de presse que nous diffusons aujourd’hui. Les raisons de cette décision y sont exposées brièvement et aussi calmement que possible.

L’association Chansons & Mots d’Amou a le regret d’annoncer qu’elle n’est pas en mesure d’organiser l’édition 2021 de son festival (prévue du 6 au 8 août).

Malgré la déclaration du ministère de la Culture, qui nous avait donné espoir en indiquant que les festivals accueillant moins de 5000 personnes et se déroulant en plein air pourraient avoir lieu cet été, il apparait, après concertation avec la commune, le département, la région et la préfecture, que les contraintes sanitaires liées à l’épidémie de Covid (distanciation physique, contrôle et gestion des files d’attente, impossibilité en pratique d’une vraie restauration pour le public et les artistes, suppression de la buvette, absence de solution de repli en cas d’alerte météo) ne sont pas compatibles avec la tenue de l’événement dans un lieu comme les arènes d’Amou et la Técouère.

Ces contraintes, qui plus est, entrainent mécaniquement une réduction des prévisions de recettes (division de la jauge par deux donc baisse de la billetterie d’autant), alors même que le financement du festival était déjà cette année fragilisé par la suppression de la subvention de l’Adami et par la perte de plusieurs sponsors locaux très affectés par la grippe aviaire.

L’équilibre économique s’avère ainsi impossible à trouver. Comme de surcroît les contraintes d’organisation et d’accueil des artistes et du public ne sont pas compatibles avec l’exigence de qualité, de convivialité et de mise en valeur de l’art de vivre de la Chalosse qui sont au cœur de notre festival, il n’y a pas d’autre option que de renoncer.

Deux années sans festival, c’est un coup très dur pour notre association et ses bénévoles, pour les artistes et les équipes, les prestataires, les partenaires et pour notre public fidèle ; nous sommes très tristes de cette situation. Mais cette décision, approuvée par notre bureau unanime, est la seule qui nous permet de préserver le futur.

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Bertrand de Foucauld

😪

AGUERRE G.

Je suis solidaire avec vous 💖

annick charnay

Courage ! et l’an prochain lorsque nous serons tous vaccinés pourquoi ne pas relancer la trésorerie avec une plate forme participative comme il y a quelque années , Nous vous suivrons.

Muriel B.

Excellente idée. Relançons d’ores et déjà la plateforme participative, nous contribuerons à notre manière à la relance et à la sécurisation du festival 2022.

Prochains spectacles
Archives