des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

J’estime que le temps est venu de réduire (légèrement) mon rythme de blogueur. Je n’ai pas tant de choses à dire qu’il me faille écrire six jours par semaine. Je me contenterai de cinq. Je vais donc m’octroyer de vraies coupures le weekend, et m’abstenir de publier le samedi.

On pourra m’objecter que je n’avais pas plus à dire depuis dix ans que je tiens mon blog, et on aura raison. Mais ce qui est fait est fait. S’il me fallait retrancher de la masse de mes articles tous ceux dont j’aurais pu me dispenser, il n’en resterait presque rien.

Une réponse à Fermé le samedi

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au blog

Archives