des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

Paul Cézanne avait tenu un jour ce propos étonnant : « Avec une pomme je veux étonner Paris ».

Le plus étonnant, c’est qu’il y soit arrivé.

Ceci dit, un esprit blasé a aussi remarqué : « Les pommes de Cézanne ne donnent pas faim ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Archives