des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

Une amie avec qui je n’avais pas parlé depuis longtemps me donne de ses nouvelles. Elle est enthousiaste sur la période de confinement. — Je me suis sentie si bien, si bien, me dit-elle, dans ce monde au ralenti ! Finie la course imbécile tout le jour, fini de n’avoir le temps de rien, fini métro boulot dodo, bonjour les longs moments pour soi, les levers tardifs, les jeux avec les enfants. Et la planète ! Tu as vu le bien que ça a fait à la planète ? Plus de pollution, juste l’essentiel, les animaux qui respirent… C’était top ! Il faudrait imposer ça tous les ans ! Deux mois de confinement, au moins, deux mois de pause complète, pour l’hygiène, pour le fun, et pour le bien de tous.

Eh bien, à condition toutefois d’être à la campagne, ça ne me parait pas idiot du tout.

Une réponse à Deux mois tous les ans

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives