« loin du monde et du bruit, goûter l'ombre et le frais »

L’écrivain américain Jim Harrison racontait qu’il possédait un nom indien signifiant : « Quelqu’un qui va dans le noir pendant un long chemin et dont on espère qu’il reviendra. »

Si j’étais indien, c’est exactement le nom que je donnerais à ma sœur, qui erre dans le noir depuis la mort de notre père, et s’égare dans la jalousie, la haine, le soupçon. J’espère qu’elle reviendra.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Prochains spectacles
VSRP: No data available
Archives