des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

Lu – vu – entendu

brassens_permis.jpg

J’écris des chansons depuis que j’ai 17 ou 18 ans. C’était mon hobby. Au début, si je me suis mis à écrire, c’est peut-être par envie de faire comme Brassens. Et si j’ai gardé ça pour moi, c’est parce que ça ne valait pas Brassens. Aujourd’hui ce que j’écris n’est pas du Brassens, mais j’ai cessé de me dire “Etre Brassens ou rien”. J’accepte d’être Arbon.

marelle.jpg
« Arbon réussit une entrée magistrale dans la cour des grands. »

Maxime Romain (La Marseillaise)


Archives