des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

Il a fait carrière depuis vingt ans sous le nom de Presque Oui. Depuis peu, son pseudo s’efface, pour laisser apparaître son vrai nom : Thibaud Defever.

J’ai fait sa connaissance il y a huit ans, lors de la Fête à Boris, et nous avons tout de suite sympathisé. C’est un artiste qui me touche beaucoup, sensible, discret, talentueux, dont la vie n’a pas été épargnée par les épreuves, et qui miraculeusement n’en a retiré ni aigreur, ni rancœur, juste de la tendresse et de la beauté.

Nous l’avons convié au festival cette année avec une autre artiste que j’adore, Chloé Lacan. Tous les deux nous préparent un spectacle intitulé Chansons des salles obscures, mêlant chansons, musiques et dialogues issus de l’univers du cinéma, de Yves Simon à Francis Lai, de David Bowie à Bernard Hermann, De Nino Rota à Georges Delerue, tout cela avec un accordéon, une guitare, deux voix et la complicité des soixante musiciens de l’Harmonie de Pontonx sous la direction de Jérémy Lacaze.

(Photo et montage : Maïwenn Le Guhennec)

Programmé dimanche 4 août à 18h 30, ce sera le final (et sans doute le pompon) de notre festival ! Thibaud a d’ailleurs publié la photo ci-dessus sur son site, et il écrit : « Le 4 août, au Festival Chansons et Mots d’Amou, avec Chloé Lacan, nous allons chanter le cinéma. Des chansons issues de film, quelques évocations de BO. Petite devinette : à quelle chanson, tirée de quel film, la photo ci-dessous fait-elle allusion ? »

On réserve ici : https://www.chansonsetmotsdamou.fr/billetterie.html
Qu’on se le dise !

(Et pour prendre le temps de réfléchir à la question, je prends mon rythme d’été sur ce blog : un article tous les deux jours.)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Archives