« loin du monde et du bruit, goûter l'ombre et le frais »

« Dansons tous deux sur cet air
J’aurai le goût de te plaire
Quittons la Terre
Mes vieux seins calés dans tes paumes »

J’aime Chloé Lacan. Elle a un talent et un charme rares. Elle était venue au festival à Amou en 2015, et j’ai gardé de son concert le souvenir d’un moment de grâce. Elle nous fera le très grand plaisir de revenir l’été prochain. J’en reparlerai.

Chloé écrit de merveilleuses chansons, certaines très drôles, d’autres d’une délicatesse déchirante, miraculeuse. « Dansons » est l’une de celles-ci. Une vieille femme ferme les yeux, et rêve que son amour disparu est là. Elle lui parle jusqu’au petit jour. Elle danse. L’espace d’une nuit, tout lui revient, ils sont ensemble, elle est dans ses bras, ils rient tous deux du temps qui passe. Ils dansent. Elle veut voir l’aube entre ses bras.

Elle laisse aller ses sens et sa mémoire, et murmure à celui dont elle sent intensément la présence : « Quittons la Terre / Mes vieux seins calés dans tes paumes ». On la voit sourire. Tout est beau. Ils dansent. Jusqu’à l’aube.

Elle sait qu’après, les yeux rouverts, elle ne verra plus rien.

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
isabelle Masson

Jolie découverte délicate !

Prochains spectacles
VSRP: No data available
Archives