« loin du monde et du bruit, goûter l'ombre et le frais »
Je reprends donc le cours de ma chanson

J’en fis ma conclusion. Ça fit l’effet d’une bombe
La Fontaine, une bombe : oui ça surprend
Mais au fait qu’écrit-il d’explosif sur sa tombe ?
Juste qu’il sut bien dépenser son temps
En avait fait deux parts et passait la première
Comme vous et moi d’ailleurs à dormir
Et quant à l’autre il nous confie qu’il la passait à ne rien faire
Rien… Comment mieux occuper ses loisirs ?

Cet éloge de l’oisiveté radicale
Ne fut pas du tout du goût du jury
Grand silence et soudain, vénéneuse et glaciale,
Une voix s’éleva et j’entendis :
“ Monsieur épargnez-nous vos langueurs littéraires
L’Etat n’a cure de vos citations
Ce qu’on vous demande ici c’est de penser en haut fonctionnaire
C’est le point de vue de l’Administration ! ”

J’entrevis mon erreur et ce fut un massacre
Les jurés me rouèrent de questions :
L’Etat et les loisirs, les budgets qu’il consacre
A tel train de mesures tel plan d’action
Vous devinez la suite : est-il bien nécessaire
D’indiquer que je ne fus pas reçu
Que l’on m’envoya vaquer loin du pouvoir et des hautes sphères
Et labourer des champs hors de leur vue


                                                                                                    (à suivre)

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Prochains spectacles
VSRP: No data available
Archives