« loin du monde et du bruit, goûter l'ombre et le frais »

undefined

Sur son premier album “Etre et avoir été”, on le découvre débordant d’amour, désabusé, amusé, nostalgique, paternel, fraternel, et ironique sur le monde qui nous entoure. Cet auteur, excellent mélodiste, joue avec les mots, pastiche ses chanteurs préférés, poétise discrètement ses chansons. Arbon parle peut-être trop de lui mais, malgré tout, ce qu’il raconte nous touche. Au fond les vies se ressemblent, même quand elles sont différentes…

François Alquier 

Et si vous (re)découvriez le premier album d’ARBON, “Etre et avoir été” ???

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Prochains spectacles
VSRP: No data available
Archives