des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

J’ai lu dans un roman* cette petite histoire.

Frank Zappa, qui fut dans les années soixante l’un des premiers musiciens à avoir des cheveux qui lui tombaient bien en dessous des épaules, est interviewé par un journaliste qui avait été amputé d’une jambe.
— Frank Zappa, vous avez les cheveux très longs. Êtes-vous une femme ?
— Cher monsieur, vous avez une jambe de bois. Êtes-vous une table ?

Se non è vero, è ben trovato.

 * La fille du chasse-neige, de Fabrice Capizzano

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives