des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

Nous avons une tradition à Amou : les têtes d’affiche sont réincarnées en platanes. (Pour préserver le site, nous replantons des arbres, et chacun est baptisé du nom d’un artiste qui est venu chanter.) Quand nous lui avons annoncé : « bon, et alors ? » a semblé penser Juliette. — Et alors, vous pourrez faire de l’ombre à tous ceux qui vous suivront !

Ça l’a fait rire. À côté de ceux de Marie Christine Barrault, Yves Jamait, Carmen Maria Vega, Camille, Thomas Fersen, et Michel Jonasz, il y aura un platane nommé Juliette, qu’on essaiera de choisir rond et frisé.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au blog

Archives