« loin du monde et du bruit, goûter l'ombre et le frais »

Ces « taches de son » que j’observais, enfant, sur les mains de mon grand père, voici qu’elles sont apparues désormais sur les miennes.

La grande roue de la vie tourne. On prend place dans la nacelle, on monte, on redescend, et bientôt le temps de manège touche déjà à sa fin.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Prochains spectacles
Archives