Scribe

Scribe © Bartolomeo Passarotti

Pour transformer la douleur en douceur, disait le scribe, il s’agit seulement d’assouplir un « l » raide comme un bâton, de le courber, de l’arrondir, de l’apprivoiser, d’en faire un « c », un cocon, une coquille en forme de balancelle. Charmez le, il se recroqueville. De trique il se fait caresse. Voyez, c’est un simple jeu d’écriture. Ah ! Si j’étais médecin, croyez-moi, j’en guérirais, des maux, des souffrances. Mais qui connaît encore les secrets de la métamorphose des consonnes, et le pouvoir thaumaturge de cet art ?

 

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires