« loin du monde et du bruit, goûter l'ombre et le frais »

Un saucisson doit être pendu. C’est pourquoi il est muni d’une ficelle à l’une de ses extrémités.

On le pend généralement à un crochet ou à un clou, mais une personne très chère à mon cœur a eu une autre idée, originale et électrique, comme on peut voir sur la photo ci-dessous :

Ainsi branché, le saucisson n’éclaire rien, ni ne vibre, ni ne chauffe. Même soumis à des tensions, et placé dans la position acrobatique d’être tout à la fois à la terre et suspendu, le saucisson ne se détourne jamais de sa raison d’être, qui est de pendouiller inerte en attendant d’être mangé.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Charles GUY

Il doit être suspendu, mais ne pas toucher non plus le mur… sinon, c’est cuit !

Prochains spectacles
Archives