des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

Attardons-nous un moment encore sur les terreplatistes, pour découvrir la figure pittoresque du Dr Orlando Ferguson (1846-1911). Ce monsieur est connu pour avoir réalisé en 1893 une carte de la Terre basée sur une interprétation littérale de la Bible, dont quatre cents passages, d’après lui, condamnent sans appel la théorie du globe. Cette carte se trouve dans les collections de la Library of Congress. En voici une reproduction.

On voit que, selon Dieu et son interprète Ferguson, la Terre n’est certes pas tout-à-fait plate, mais qu’elle est carrée et immobile. Elle occupe naturellement le centre de l’Univers, et des anges sont postés à ses quatre coins, parce que c’est écrit dans l’Apocalypse (7, 1). La carte s’accompagne d’un opuscule de soixante pages, qui démontre l’inanité de tout ce qu’a établi la science d’Aristote à Newton, et notamment l’existence de la gravité. Ceci explique sans doute que la figure de notre savant flotte à côté de la Terre sur le bord gauche du document.

Dans la vraie vie, M. Ferguson n’était pas docteur, ni en médecine ni en quoi que ce soit d’autre, mais tenait une épicerie dans le Dakota du Sud, à Hot Springs. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, il n’était pas totalement dépourvu de bon sens, car habitant un endroit nommé « sources chaudes », il finit par ouvrir une maison thermale : sur ce point, mes ancêtres dacquois ne l’auraient pas désavoué.

Le Dr Ferguson, promu ici (toujours par ses soins) au rang de Professeur.

 

2 réponses à Orlando Ferguson

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Archives