des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

Le temps était radieux, idéal pour la promenade. Il y avait longtemps que je n’avais pas traversé Paris de part en part, en longeant la Seine. Du pont de Tolbiac aux Champs-Elysées.

Quelle merveille, cette ville, quelle merveille ! Marcher dans Paris c’est marcher dans la beauté, dans l’histoire, dans un rêve. C’est traverser une réalité de pierre augmentée d’esprit.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au blog

Archives