des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

Un auteur-compositeur célèbre (Aznavour, je crois) disait qu’il passait son temps à réécrire les quatre ou cinq mêmes chansons. J’éprouve la même chose. Quand j’amorce l’écriture d’une chanson, j’ai très vite l’impression de retomber sur des sujets déjà traités, de répéter les mêmes idées, les mêmes images. J’ai beau le savoir et essayer d’explorer d’autres registres, j’y reviens inévitablement. Il en va de même pour la musique. Certains thèmes ou suites d’accords se présentent si instamment à moi que quand je prends ma guitare, il m’arrive d’avoir le sentiment, harmoniquement, de radoter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Archives