des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

On raconte dans le village de Vougeot que dans les années trente, alors que les vins de Bourgogne peinaient à se vendre, les propriétaires des parcelles du Clos de Vougeot décidèrent qu’une appellation « Château de la Tour du Clos de Vougeot », jugée commercialement séduisante (par assimilation sans doute avec le grand cru bordelais) serait octroyée au premier qui construirait sur le site un château avec une tour. Deux d’entre eux tentèrent l’aventure. Celui qui perdit laissa sa construction inachevée. La carcasse trône encore dans les vignes, comme un navire désarmé immobile sur un océan vert.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au blog

Archives