« loin du monde et du bruit, goûter l'ombre et le frais »

Je suis au milieu d’un cours d’eau. Je suis immobile. L’eau glisse agréablement sur moi. Elle est le temps. Je goûte sa caresse. Elle passe. Tout passe. Je souris.

Je suis un galet érodé qu’une crue qui n’est plus très lointaine emportera.

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Nicolast

Le temps façonne des galets et de beaux gars

annick c

les galets defient le temps…

Prochains spectacles
VSRP: No data available
Archives