Fils égaré

pognon

Il me parle de son fils. — Il travaille dans la finance ; tu ne t’imagines pas les millions qu’il gagne, c’est incroyable !

Il marque une pause. Il avait l’air fier et soudain il a l’air triste. — J’aimerais mieux qu’il fasse quelque chose de sa vie…

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Éric Padieu

À rapprocher du billet du 7 mars sur le fils prodigue…