« loin du monde et du bruit, goûter l'ombre et le frais »
Au bord de tes yeux
Jadis je vins au monde
Et le temps passa
J’inspirais de l’air
Toutes les six secondes
Et le temps passa
J’étais innocent
De ce drôle de drame
Où l’on me poussa
Quelques feuilles mortes
Tombèrent sur mon âme
Et le temps passa
 
La vie me happa
Ses charmes et ses pièges
Et le temps passa
Je m’abandonnais
A ses gracieux arpèges
Et le temps passa
Le temps de songer
À ce qu’est la jeunesse
Tout se dissipa
J’étais un enfant
Quand survint la vieillesse
Et le temps passa
 
feuilles-mortes-amou
 
Je n’avais appris
Que quelques pas de danse
Et le temps passa
Je sondais le ciel
Qui gardait le silence
Et le temps passa
J’inspirais j’expire
J’ai soufflé sur la flamme
Brilla-t-elle ou pas ?
Quelques feuilles mortes
Sont tombées de mon âme
Et le temps passa
 
 
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Prochains spectacles
Archives