« loin du monde et du bruit, goûter l'ombre et le frais »

« Je ne suis jamais tout entier dans ce que je pense, dans ce que j’écris. Souvent, j’ai l’impression qu’une partie de moi s’est détachée, et danse au-dessus de ma tête, comme un petit diable, tout en pouffant de rire ».

J’avais dix-neuf ans quand j’ai écrit ces lignes. Je n’en change pas une virgule, même si le diablotin rigole toujours en les lisant.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Prochains spectacles
VSRP: No data available
Archives