« loin du monde et du bruit, goûter l'ombre et le frais »

J’ai trouvé, au hasard d’une de mes promenades sur Facebook, une photo ahurissante de Venise écrasée par un paquebot de croisière géant (voir ci-dessus). Sous la photo, les commentaires se partageaient en deux. Il y avait ceux qui s’indignaient de voir ainsi défigurée et envahie l’une des plus belles cités du monde. Et ceux qui, en internautes avertis, alertaient sur le fait qu’il s’agissait d’un photomontage, et donc, pour parler moderne, d’un fake.

La bile des uns et des autres allait s’échauffant, et la discussion tournait au dialogue de sourds, quand un sage mit fin au débat en proposant une magistrale synthèse : The picture is fake. The problem is real. Ce que confirmait un lien vers un article du Telegraph consacré à une exposition photographique de 2013 dans laquelle de multiples et authentiques clichés montraient les palais, dômes et campaniles de la Sérénissime rapetissés par ces monstres des mers.

© Gianni Berengo

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Prochains spectacles
VSRP: No data available
Archives