des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

A la suite de mon article sur la gestion des mécontentements populaires, mon ami Jacques Langlois rappelait judicieusement, il y a quelques semaines, la phrase d’Edgar Faure ( c’était au temps de la IVe République, mais de ce côté-là rien n’a changé ) : « Le Tour de France démarre, le gouvernement est tranquille pour trois semaines ».

Reste à savoir si le Tour cette année fera encore froooom froooom. Ce serait dopage dommage.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au blog

Archives