des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

A la suite de mon article sur la gestion des mécontentements populaires, mon ami Jacques Langlois rappelait judicieusement, il y a quelques semaines, la phrase d’Edgar Faure ( c’était au temps de la IVe République, mais de ce côté-là rien n’a changé ) : « Le Tour de France démarre, le gouvernement est tranquille pour trois semaines ».

Reste à savoir si le Tour cette année fera encore froooom froooom. Ce serait dopage dommage.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Archives