Dans l’attente de la reprise

Au détour d’une promenade, j’avise ce panneau apposé sur un cabanon aux volets clos : « La buvette est momentanément fermée dans l’attente de la reprise de son activité ».

Quelle information nous apporte ce magnifique spécimen de circonlocution administrative ? Aucune. La buvette est fermée : ça se voit. Pour combien de temps ? « Momentanément » : un moment donc, mais un petit moment ? Un bon moment ? On n’en sait rien. Et qu’est-ce qu’on attend pour qu’elle ouvre à nouveau ? Eh bien la reprise de son activité.

C’est tout un art, de parler pour ne rien dire. La meilleure recette consiste à camoufler une jolie tautologie sous des mots qui font sérieux. Mais pour finir ici on ne nous dit rien d’autre que oui, c’est fermé, et ça rouvrira quand ça rouvrira.

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bruno SERIGNAT

“Ici, on vend de belles oranges pas chères” (Fernand Reynaud)

Aguerre

Ça me rappelle un panneau à l’entrée d’un magasin à Buenos Aires: « Nous ouvrons quand nous arrivons, nous fermons quand nous partons. Si tu passes et que nous ne sommes pas là c’est qu’on ne coïncide pas ». Et ça rime en espagnol 🤗

Bertrand de Foucauld

De plus, ces personnes n’attendent même pas que nous les excusions puis elles s’excusent elles-mêmes. Enfin! Grâce à Jean-Pierre, j’aurais révisé la définition du mot “tautologie”, terme que je n’utilise pas tous les jours.