« loin du monde et du bruit, goûter l'ombre et le frais »

C’est un cadeau inattendu, et pour tout dire extrêmement émouvant. Daniela Mastrandrea, une jeune compositrice et pianiste italienne, dont nous avons fait la connaissance le mois dernier à Bari, nous a offert un morceau pour piano et violoncelle qu’elle a écrit à notre intention. Il porte nos noms, Claudine et Jean-Pierre, et la jolie indication danzante.

Juste après notre rencontre, Daniela avait eu la gentillesse de prendre le temps d’apprendre quelques unes de mes chansons, de répéter avec moi, et de m’accompagner lors de mon deuxième concert, avec infiniment de délicatesse et de subtilité.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Prochains spectacles
Archives