« loin du monde et du bruit, goûter l'ombre et le frais »

Il n’a plus peur. Il est plutôt gai. Il mange d’assez bon appétit. Son corps est encore là mais son esprit voyage… Il parle d’une petite voix aiguë et demande : — Je pourrais avoir un verre de vin blanc ? Est-ce que Jacky est là ? Quand est-ce que tu me donnes une sucette ? Son repas fini, il chantonne timidement un air méconnaissable. Il est loin, il a l’air de se sentir bien. Juste avant que je ne le quitte, il s’assoupit dans une sieste couleur sépia.

asnieres-carte-postale

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Prochains spectacles
VSRP: No data available
Archives