Jean-Pierre Arbon

Mon arrivée chez Flammarion. Troisième jour 2: “je ne vous aime pas”.

Premier jour: le livre de comptes Deuxième jour: démontage de la sonnette Troisième jour: en attendant Françoise Françoise Verny n’est pas loin : elle est au fond du stand, affalée entre deux cartons. Car la soirée avance, et la consommation de whisky aussi. On va la chercher, on l’aide à se lever, on lui dit

Mon arrivée chez Flammarion. Troisième jour 2: “je ne vous aime pas”. Lire la suite »

Quatre vieilles prostituées alpaguées en plein air

Si l’on cherche à pallier les carences du dictionnaire en matière d’outrage à la pudeur, on peut aujourd’hui utilement se référer à l’abondante documentation publiée sur Internet à ce sujet. Parmi celle-ci, je retiens un billet paru en août 2007 sur blog-afrique.info, intitulé : Outrage à la pudeur publique : Quatre vieilles prostituées alpaguées en

Quatre vieilles prostituées alpaguées en plein air Lire la suite »

Solstice

Demain les jours raccourcissent                                                                 C’est le solstice                                                                 D’été         C’est le sommet d’une colline                                    

Solstice Lire la suite »

On ne devrait jamais s’habituer au bonheur

La pire faute, c’est sans doute de s’habituer au bonheur. On ne devrait jamais s’habituer au bonheur. Quand on l’a, on devrait toujours en avoir une conscience aiguë. On devrait le connaître, le désirer, le respecter. On devrait le recevoir à chaque instant comme un cadeau, on devrait frissonner de sa présence. On devrait toujours

On ne devrait jamais s’habituer au bonheur Lire la suite »

Pourquoi j’aime Radiohead

J’ai découvert Radiohead avec leur album OK Computer. Pop nerveuse, très électrique (Paranoid android), et magnifiques ballades (Exit Music). Leurs chansons, même écrites de façon classique, sonnent incroyablement modernes. Ils travaillent la musique de leurs instruments avec l’ordinateur, comme l’indique le titre de l’album que je viens de citer. C’est comme cela qu’ils vont chercher

Pourquoi j’aime Radiohead Lire la suite »

Mon arrivée chez Flammarion.Troisième jour 1: en attendant Françoise

Premier jour: le livre de comptes Deuxième jour: démontage de la sonnette Le troisième jour était un mercredi, jour de parution du Canard enchaîné. A la rubrique « Ecrits et chuchotements » on pouvait lire : « Un nouveau Directeur général arrive chez Flammarion. Il vient de la pharmacie. L’édition doit être bien malade. »

Mon arrivée chez Flammarion.Troisième jour 1: en attendant Françoise Lire la suite »