des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

coco-chanel.jpg

Coco Chanel avait cette jolie phrase : « Si une femme est mal habillée, c’est sa robe qu’on remarque. Si elle est bien habillée, c’est elle qu’on remarque.»

Elle me fait penser à une réflexion d’Yves Saint Laurent. Inspiré sans doute par le propos d’un grand médecin, qui définissait la santé comme le silence des organes, il disait que l’élégance, c’était le silence du vêtement.

Discrétion, silence. Le contraire de l’esbrouffe et du m’as-tu-vu. La leçon semble oubliée de nos jours, où les marques triomphent, où ce sont elles les vedettes, où il s’agit de les montrer, et où par conséquent le moindre slip arbore désormais son étiquette à l’extérieur.

calecon-boxer-guess-neuf-avec-etiquette-pret-a-porter-86832.jpg

Une réponse à L’étiquetage des slips

  • Si on devait transposer la phrase de Chanel à l’homme et à son slip, qu’est-ce que ça donnerait?
    Remarque annexe: dans le cas du slip, son silence est hautement recommandé en société…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives