des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

La guitare d’Arbon est toujours à côté de sa table de travail. A portée de main. Si on l’observe attentivement, on peut voir quelques traces sur les cordes, ombres légères, effilochages discrets. On pourrait presque deviner, en observant ses six cordes, quels sont ses accords favoris…

Et quand on lui fait remarquer, Arbon sourit, et dit : 
« Je crois qu’il est temps de les changer. »

accords_guitare.gif

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Archives