« loin du monde et du bruit, goûter l'ombre et le frais »

Alain Snyers est un artiste dont j’aime beaucoup l’humour. J’avais évoqué il y a un an ses affiches électorales Coqs et Poules pour Paris. Il vient d’exhumer quelques unes de ses œuvres datant des années 1990 et relevant de ce qu’il appelle l’« art postal ».

Il s’agit d’une série de lettres retournées à l’envoyeur et initialement destinées à des personnes imaginaires habitant à des adresses en rapport avec leur nom. Par exemple : Monsieur Bonaparte, Boulevard des Invalides à Paris. Les agents des Postes font le reste en annotant ces enveloppes indistribuables, en l’occurrence pour celle-ci : « quel numéro ? »

J’aime Madame Lapute, Place Pigalle, qui n’habite pas à l’adresse indiquée, mais ma préférence va à M. Lebonpeintre, Place du Tertre, revenue avec la mention « inconnu ».

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Prochains spectacles
Archives