des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

arbre-de-noel

Il y a bien longtemps qu’il n’y avait pas eu d’arbre de Noël dans l’appartement de mes parents. Celui-ci est tout petit, tout simple, joliment installé devant la cheminée. Maman le regarde avec émotion.

— C’est ton père qui l’a fait, chuchote-t-elle. C’est bien, hein ?

L’hôpital, le décès, l’enterrement : Maman a oublié… Nous nous tenons la main et nous restons là, en silence, à regarder tous les deux le petit sapin. Notre imagination nous fait voir Papa installer boules et guirlandes. Maman sourit.

— N’est-ce pas que c’est bien ? Jamais je ne l’en aurais cru capable.

— Oui, Maman. C’est extraordinaire…

Son coeur s’emplit d’une pensée douce. Ses yeux s’embuent. On peut y lire de la reconnaissance, de l’étonnement, de la tristesse. Elle a oublié, mais elle sait. Serrant ma main plus fort, elle soupire de tout son faible corps. Jamais petit soupir ne fut plus densément chargé de nostalgie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Archives