des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

Il y a cinq ans de cela, en 2012, un brave statisticien britannique démontra « qu’en observant une moyenne de 68 likes Facebook d’un usager, on pouvait déduire à 95% sa couleur de peau, à 88% son orientation sexuelle, à 85% ses préférences politiques, mais qu’on pouvait aussi bien en déduire son niveau d’étude, sa religion, sa consommation d’alcool, de cigarette, de drogue, et même si ses parents avaient divorcé.1 »

A partir de là, quelques philanthropes ont eu l’idée de monter une petite entreprise, pudiquement nommée Cambridge Analytica, avec pour objet de collecter et d’exploiter ces données. Ladite entreprise ne s’est pas arrêtée à ces 68 likes, puisqu’elle détient (c’est elle qui le dit, sur son site) 5000 informations (data points) sur chacun des 220 millions d’Américains en âge de consommer et de voter. Ses équipes, nous confie-t-elle encore, améliorent sans cesse leurs techniques de recherche et de modélisation, pour faire en sorte que ces regroupements de données et la segmentation du public qui en découle soit « the most advanced in the market » (comprendre : que l’on sache absolument tout sur chacun d’entre nous).

Cambridge Analytica appartient aujourd’hui à un milliardaire américain, M. Robert Mercer, qui se trouve être un gros donateur de la frange extrême du parti Républicain, et elle a pour administrateur (board member) Steve Bannon. Son expertise a été mise au service de la campagne de Donald Trump (après avoir aussi été utilisée par les partisans du Brexit). Rappelons que M. Bannon est désormais le chief strategist de la Maison Blanche.

On aurait grand tort de prendre M. Trump ou ceux qui l’entourent pour des demeurés.

 

1 Xavier de la Porte
http://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/rue89-sur-les-reseaux/20170207.OBS4929/campagne-ciblee-trump-est-plus-innovant-qu-on-ne-le-pense.html
https://www.franceculture.fr/emissions/la-vie-numerique/trump-est-plus-innovant-quon-ne-le-pense

Une réponse à 68 likes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Archives