des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

J’ai l’idée, que je n’ai pas encore mise à exécution, d’écrire un spectacle sur l’argent, que j’intitulerais “La cigale, le savetier et le rossignol”.

La cigale, le savetier et le rossignol sont les trois chanteurs de La Fontaine, les héros des trois fables1 où le chant joue un rôle central.

Le chant y est une figure de l’insouciance, qui s’oppose aux trois manières de gagner sa vie ou d’assurer sa subsistance: par le travail (la fourmi), la spéculation (le financier) ou la violence (le milan).

Liberté, légèreté, vulnérabilité : voilà la devise du chanteur. 

cigale-et-fourmi-grandville.jpg

      Illustration de JJ Grandville

1La cigale et la fourmi (I, 1), Le savetier et le financier (VIII, 2), Le milan et le rossignol (IX, 18)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives