« loin du monde et du bruit, goûter l'ombre et le frais »

grandville-promenade-dans-le-ciel.jpg
Jean-Jacques Grandville (1803-1847) est un extraordinaire dessinateur et satiriste, qui représente ses semblables sous les traits d’animaux. Ses illustrations des Fables de La Fontaine sont prodigieuses, et dépassent à mon sens toutes celles que d’autres artistes ont réalisées.

Il a aussi un univers onirique qui en fait un maître avant la lettre du surréalisme, cent ans avant Magritte et Dali, comme on peut le voir ci-dessus avec sa promenade dans le ciel.

Il termina ses jours à l’asile d’aliénés de Vanves. Son jeune fils était mort, à côté de lui, étouffé par un trop gros morceau de pain qu’il avait avalé. Ce fut un chagrin qu’il ne supporta pas.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Prochains spectacles
Archives