Chansons et mots d’Amou 2013, premiers échos

LaF-B-final-CMA-2013.png

(Final du spectacle La Fontaine/ Brassens. De gauche à droite : Céline Caussimon, Guillo, Daniel Fernandez, Didier Grebot, Yves Jamait, Marie Christine Barrault, moi-même, Samuel Garcia)

« C’était grandiose !!! Deux soirées magiques !!! Des spectacles d’une qualité exceptionnelle !!! » Ainsi s’exclame une spectatrice sur Facebook.

https://www.facebook.com/chansonsetmotsdamou

Pour sûr ce fut un beau festival ! Amorcé par une conférence joyeuse de Stéphane Hirschi sur « l’anticonformisme consensuel » de Brassens, le festival proprement dit fut ouvert par une Céline Caussimon au mieux de sa forme, drôle, tendre et caustique, dans un récital d’une intelligence aiguê parfaitement accompagné par Thierry Bretonnet à l’accordéon. Il s’acheva sur un grand et généreux concert d’Yves Jamait et de Daniel Fernandez où la musette populaire française prit des accents de flamenco. Entre temps, un Roman de Renart sensuel et truculent nous avait été prodigieusement conté par Maurice Baud et la violoncelliste Marie-Claude Douvrain, et La Fontaine et Brassens s’étaient rencontrés dans un dialogue célébré, autour de la radieuse Marie Christine Barrault, par tous les artistes du festival.

Les premières images de l’événement (voir video ci-dessous) proviennent de Jean-Christophe Lasbennes, de XL TV, la télé du département des Landes, lequel soutient activement Chansons et Mots d’Amou, comme le font la commune d’Amou, la communauté de communes des Luys, et la région Aquitaine.

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jacques langlois

Superbes moments dans ce lieu tout aussi superbe que sont les arènes d’Amou, sous leur voûte de platanes, juste à côté de la rivière, le Luy de Béarn. Et que de gentillesse, de dévouement et de
sympathie chez tous les bénévoles de ce jeune et prometteur festival, le maire de la commune en tête. Vivement 2014!